Opération détente !

Opération détente !

C’est la sortie de l’hiver, il fait encore froid et surtout très humide, vous avez des courbatures, vous vous sentez enrhumés ou vous ressentez un manque d’énergie ? Une seule règle : cocoonez-vous, prenez soin de vous et accordez-vous des parenthèses de relaxation pour votre plus grand bonheur. Une piste ? Le massage ! Cet art millénaire et archaïque utilisé par les mamans du monde entier pour rassurer et détendre leur bébé.

Le massage, un échange

Le massage… rien de mieux pour réveiller vos sens, vous éloigner du rush quotidien sans pitié et quitter le wagon du long hiver… La peau est l’organe le plus sensoriel et permet un échange d’énergie du masseur vers la personne massée, c’est ce qui rend le massage si particulier et si puissant.

La relation masseur/massé est une relation de partage, d’écoute, d’échange, une relation libérée des conventions, des clichés, des préjugés qui régissent une société où le visuel domine. Le visuel va beaucoup plus vite, on juge autrui en quelques secondes, parfois sans pitié. Une réalité souvent violente qui génère un grand stress. Le toucher est l’opposé même du visuel. Le toucher prend le temps et ne juge pas, la main apprend à connaître peu à peu. La main d’un vrai masseur comprend le besoin du massé et partage toute son énergie et sa force. Au Spa Dans le Noir, le massage se déroule dans le noir total (possibilité d’allumer une veilleuse), aucune place accordée au visuel ni aux complexes. Le corps et l’esprit n’ont pas d’autre alternative que de se détendre !

Le massage répond à un besoin inné chez tous les êtres, celui de toucher et d’être touché. Aucune médiation dans l’art du massage, on se retrouve face à autrui et surtout face à soi-même, or on ne prend souvent plus le temps de retourner à ces liens simples et basiques.

Author Info

Le SPA dans Le Noir