L’Aloé Vera : source de bien-être

L’Aloé Vera : source de bien-être

Le stress, la fatigue liés aux changements de saison, au changement de temps, au manque de sommeil sont des fléaux qui font des ravages sur votre vie au quotidien. Aujourd’hui nous vous proposons de faire le point sur une plante qui a le vent en poupe et de comprendre ce qu’elle peut vous apporter pour améliorer votre bien-être quotidien.

L’Aloe Vera, un bref historique

L’aloé vera est une des plantes médicinales les plus puissantes.
Son usage remonte à plus de 5000 ans, on en a d’ailleurs retrouvé des traces dans de nombreuses civilisations : en médecine traditionnelle chinoise, chez de nombreux peuples méditerranéens, dans l’Egypte ancienne et la Grèce antique .
Aujourd’hui cette plante est mondialement connue et utilisée tant en cosmétiques qu’en phytothérapie.
L’aloé vera est une espèce d’aloès, qui pousse en Afrique et sur tout le pourtour méditerranéen, ainsi que sous les tropics et sur plusieurs continents.

Véritable Source de Bien-être

Composée de 99% d’eau, le 1% restant est une association de 150 éléments différents dont 12 vitamines mais aussi de nombreux minéraux (magnésium, sodium, calcium, chlore, cuivre, chrome, zinc, phosphore, potacium, fer et des tanins et 18 acides aminés.
La pulpe, (ou le jus ) extraite du filet frais de la feuille, est de la plante l’élément le plus intéressant. Elle contient entre autre de l’acemannan qui contribue à une meilleure oxygénation des cellules et améliore la circulation sanguine.
Un bon producteur d’aloé vera doit proposer une pulpe dépourvue d’aloïne, substance contenue dans le bout des feuilles très irritante pour les intestins, qui rend le jus très amer à boire.
L’aloé vera est généralement proposé sous forme de gel, de jus, de gélules ou intervient dans la composition de crèmes ou autres produits cosmétiques.

Utilisation de l’Aloé Vera

En usage externe, il est préférable d’opter pour le gel, qui est tout simplement formé de jus et d’un épaississant et stabilisant naturel appelé gomme xantane, si le producteur respecte un gage de qualité.
Il faut penser à vérifier le pourcentage d’aloé vera dans les cosmétiques afin de pouvoir bénéficier pleinement de ses propriétés.
En usage interne, on optera pour le jus, pur, exempt de tout additif chimique. La posologie est en moyenne de 3 cuillère à soupe par prise, à raison de 2 fois par jour, à ajuster en fonction du poids de l’individu. Cependant, il est important de commencer la cure graduellement,car l’aloé vera est un puissant détoxifiant de l’organisme ; un dosage trop élevé ingéré d’un seul coup pourrait provoquer des diaprées et des maux de tête.
Il convient de commencer par une cuillère à café le matin et une le soir pendant les 2 premiers jours. Si aucun effet gênant ne survient, on peut alors absorber une cuillère à soupe le matin et une le soir pendant les 2 jours suivants, et augmenter la dose de 2 jours en 2 jours jusqu’à la posologie indiquée .
Si un des symptômes gênants se manifeste dans le début de la cure, il convient de rester à un dosage faible jusqu’à disparition de l’effet indésirable.

Les Multiples Vertues de l’Aloe Vera

Usage Externe

L’aloe vera est anti-inflammatoire, cicatrisant, hémostatique, antimicrobien et antifongique.
Son usage est indiqué pour venir à bout des lésions cutanées telles que l’eczéma, le psoriasis, les furoncles, les abcès, les boutons de fièvre, l’acné, mais aussi les démangeaisons dues aux piqûres d’insectes ou aux boutons de varicelle, et des mycoses.

Il apaise les feux du rasoir, les brûlures et les coups de soleil car c’est un puissant régénérant cellulaire et il hydrate les couches profondes de la peau.
Astringent, hydratant et régulateur du sébum de la peau et des cheveux, on peut recommander son utilisation pour traiter peaux grasses ou mixtes, acnéiques ou à problèmes ainsi que les cheveux gras et les pellicules. Le gel d’aloé vera est aussi un puissant tenseur de la peau du visage, il peut donc s’ajouter avantageusement un sérum anti-rides.

Usage interne

Régule le transite et assainit la flore intestinale, régule la production d’acide gastrique et vient donc à bout des brûlures et ulcères de l’estomac, régule le diabète et le cholestérol, renforce les défenses immunitaires et lutte contre la fatigue générale, facilite la digestion, draine le corps et lutte contre les rétentions d’eau, détoxifie le foie, aide à la régénération des cellules des personnes qui suivent un traitement de chimiothérapie, traite les infections O R L.

Author Info

Le SPA dans Le Noir